L'Union nationale : du refus démocratique à la quête d'un idéal républicain

Par Didier Fischer

Thème : Essai / Etude autres

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 354

Date de publication : 04/09/2018

ISBN : 9782414259656

Disponible

Livre papier
24,50 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

L'union nationale, avant d'être une formule parlementaire, est un mythe politique qui renvoie à la naissance et à la construction de la nation, du Moyen Âge à nos jours. Au cœur des crises les plus graves, elle peut faire figure de réponse adaptée. Si le conflit est inhérent au fonctionnement démocratique, il n'est pas aberrant au regard de notre Histoire de concevoir la politique en termes de consensus et de réconciliation. L'histoire de l'union nationale n'est donc pas celle d'un refus démocratique, une « fausse route », mais plutôt celle d'une quête d'un modèle politique qui continuerait de donner sens à l'idéal républicain. L'auteur en fait ici la démonstration et nous livre la première étude historique sur le sujet.


Biographie de Didier Fischer

Didier Fischer est professeur agrégé, docteur en histoire, membre fondateur du GERME (Groupe d'Études et de Recherches sur les Mouvements Étudiants) et administrateur de la Maison Léon Blum.

 

Couverture : Claude Monet

Rue Saint-Denis, fête du 30 juin 1878

Huile sur toile, 73,5 x 52,5 cm

Rouen, musée des Beaux-Arts,

don Depeaux, inv. 1909.1.34

copyright : C. Lancien, C. Loisel/Réunion des Musées métropolitains, Rouen Normandie.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.